Aïkido / AïkiShin-Taïso

L´Aïki Shin taiso

L´Aïki Shin Taïso est une pratique corporelle issue de l´Aïkido. En complément d´un « enchaînement de base » s´effectuant très souvent au sein de l´école 3AKH à chaque début de cours d´Aïkido, les aïkidokas peuvent choisir de le pratiquer régulièrement ou non. A la différence de l´Aïkido qui met en jeu deux ou plusieurs partenaires, l´Aïki Shin Taiso est une pratique individuelle mêlant travail de postures immobiles, de marches et d´enchaînements posturaux. Comme celui d´Aïkido, le travail d´Aïki Shin taiso est un outil de recherche. Il vise à développer une meilleure connaissance de soi et une plus grande propension à la liberté et à l´autonomie.
Sahut Pierre Senseï a toujours pratiqué l´Aïkido et l´Aïki Shin Taiso en synergie. Outre les cours d´Aïkido qu´il dispense au dojo de Trévoux et, de manière plus générale au sein de l´Ecole 3AKH, il dirige à Villeurbanne un des cycles d´initiation à l´Aïki Shin Taiso proposé par 3AKH : l´APAST (Atelier Personnalisé d´Aiki Shin Taiso). Dans ces formations, les participants sont réunis 6 fois par an pour une séance de travail collectif durant laquelle l´enseignant procède à un « relevé posturologique » de chaque personne présente à qui il fera ensuite parvenir une proposition de travail personnel quotidien à effectuer jusqu´à la prochaine rencontre.

Les principes de l´Aïkido pratiqué à 3ASV :

Le club de 3ASV, rattaché à l´Ecole 3AKH, se veut être un lieu d´apprentissage et d´enseignement de l´Aïkido fidèle aux principes développés par Kobayashi Hirokazu Soshu. Très marqués dans l´identité et l´histoire du club ces principes sont ceux:

De positionnement de profil (c´est-à-dire sans garde).
De rectitude du corps tout au long du déroulé de la technique.
De relâchement des mains.
De méguri (enroulement en spirale).
Du regard maintenu à l´horizontal.

Ces principes contribuent à cultiver une volonté bienveillante à l´égard du partenaire et à établir une relation constructive ou il n´existe pas de perdant mais plutôt des identités distinctes qui se construisent au contact l´une de l´autre.
Ils découlent des trois fondements intrinsèques à l´esprit dans lequel les membres de 3ASV souhaitent pratiquer l´Aïkido. Il s´agit de l´éthique, de l´esthétique, de l´efficacité.
Les chutes proposées à uke constituent une proposition qui doit l´aider à se renforcer. En Aïkido le combat mis en scène devient un lieu d´expression ou l´agressivité et la démonstration de force n´ont plus de raison d´être puisqu´il ne s´agit de gagner ou de perdre mais plutôt d´avoir conscience de soi, de son partenaire et des interactions qui s´établissent lors de la prise de contact.

Laisser un commentaire